| Actualités

15 décembre 2021 – Mise à jour du gouvernement fédéral face à la pandémie de la COVID-19

Voici un état de la situation quant aux récentes décisions et actions du gouvernement fédéral en lien avec la pandémie de la COVID-19.

Nouvelles restrictions pour les voyages à l’étranger

Jean-Yves Duclos, ministre de la Santé, annonce que le gouvernement canadien déconseille aux Canadiennes et aux Canadiens tout voyage non essentiel à l’étranger. Il réinstaure aussi l’obligation d’obtenir un test négatif de COVID-19 pour les voyages de moins de 72 heures à l’extérieur du Canada.

Les deux mesures entrent en vigueur aujourd’hui et pour au moins quatre semaines.

« Pour ceux qui prévoient voyager, je vous le dis très clairement : ce n’est pas le moment. Que cela nous plaise ou non, nous devons nous adapter à cette nouvelle réalité. Nous devons nous serrer les coudes et faire tout en notre pouvoir pour protéger notre système de santé et nos travailleurs de première ligne », souligne Jean-Yves Duclos.

Le gouvernement fédéral se dit inquiet pour les Canadiennes et les Canadiens qui voyageront à l’étranger dans les prochaines semaines.

« Les Canadiens qui voyagent pourraient contracter le virus et se retrouver coincés à l’étranger dans des conditions difficiles. Une personne qui aurait été infectée à l’étranger pourrait ne pas être autorisée à monter à bord d’un avion pour rentrer au pays », explique Jean-Yves Duclos.

La capacité de dépistage aux aéroports sera aussi augmentée. Des annonces seront faites dans les prochains jours.

Mise à jour économique : investissements importants pour la COVID-19

Le Canada dispose actuellement de 16 millions de tests rapides et 35 millions d’autres sont en voie d’être livrés aux provinces et territoires.

Des centaines de millions de tests rapides ont aussi été commandés en prévision des besoins à venir. Au moins 1,7 milliard de dollars seront consacrés à l’achat de plus de 180 millions de ces tests rapides.

Le gouvernement fédéral s’engage à investir 7,3 milliards de dollars pour l’achat de vaccins et de doses de rappel.

De plus, 2 milliards de dollars serviront à l’achat de millions de comprimés contre la COVID-19, dès que Santé Canada aura approuvé leur usage.

Enfin, 4,5 milliards de dollars ont été mis de côté pour assurer la prolongation des programmes d’aide financière aux entreprises et commerces touchés par les restrictions sanitaires sur les voyages.