| Actualités

16 décembre 2021 – Mise à jour du gouvernement provincial face à la pandémie de la COVID-19

Voici un état de la situation quant aux récentes décisions et actions du gouvernement provincial en lien avec la pandémie de la COVID-19.

Nouvelles restrictions sanitaires 

François Legault, premier ministre du Québec, Horacio Arruda, directeur national de santé publique et Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux, annoncent de nouvelles mesures sanitaires qui seront mises en place dès le 20 décembre.

« Je n’ai pas des bonnes nouvelles à vous annoncer. Malheureusement, au cours des derniers jours, on a vu une explosion du nombre de cas. Je sais que les Québécois sont tannés, mais tout le monde a un rôle à jouer si on veut gagner la bataille », souligne François Legault.

Réduction des contacts à 50 % : plusieurs endroits visés

Commerces non essentiels

Tous les commerces devront réduire leur capacité à 50 %, c’est-à-dire une personne par 20 mètres carrés.

Les programmes d’aide financière pour les commerces et les travailleuses et travailleurs seront disponibles.

Commerces et endroits visés :

  • Bars
  • Restaurants
  • Tavernes
  • Casinos
  • Amphithéâtres
  • Centres commerciaux
  • Salles de spectacles
  • Événements
  • Congrès

Un maximum de 10 personnes sera permis par table dans les restaurants et les bars.

Lieux de culte 

Les lieux de culte devront aussi réduire leur capacité de 50 %, pour un maximum de 250 personnes. Le passeport vaccinal sera désormais requis pour fréquenter ces endroits.

Pour les cérémonies de mariage et les funérailles, il sera possible de tenir un rassemblement sans le passeport vaccinal s’il y a un maximum de 25 personnes.

Activités à risque

Les activités à risque, telles que les « partys » de bureau, la danse et le karaoké seront interdites dès le 20 décembre.

Plusieurs mesures pour les sports et loisirs : 

  • Suspension de tout tournoi ou compétition
  • À l’intérieur : limite de la pratique de toute activité à un groupe de 25 personnes maximum
  • Salles d’entraînement : retour à la distanciation de deux mètres en tout temps et limite de la capacité des lieux à 50 %
  • À l’extérieur : aucun changement aux règles actuelles
  • Chalets de ski, relais motoneige : limite de la capacité des lieux à 50 % à l’intérieur
  • Orchestres et chorales : aucun changement, règles spécifiques applicables
  • Spas :Instauration du passeport vaccinal (à l’exception des soins personnels) et limite de la capacité à 50 %

Ouverture des écoles après les fêtes

Les écoles primaires vont rouvrir à la date prévue après le congé des fêtes.

Les écoles secondaires, les cégeps et les universités pourront rouvrir dès le 10 janvier. Avant le 10 janvier, l’enseignement se fera virtuellement.

De plus, le masque sera de nouveau obligatoire en classe, dans les espaces communs et le transport scolaire.

Rassemblements intérieurs 

Un maximum de 10 personnes ou les personnes provenant de trois ménages seront permis pour les rassemblements dans les domiciles.

Nouveau calendrier pour la troisième dose 

Devant la flambée des cas et la transmission importante du variant Omicron, le calendrier de vaccination pour la troisième dose sera devancé.

Dès le 20 décembre, les personnes de 65 ans et plus pourront prendre leur rendez-vous. À compter du 27 décembre, ce sera au tour des personnes de 60 ans et plus.

Après les 60 ans et plus, tous les groupes d’âge seront ouverts à la vaccination. Le gouvernement du Québec annoncera la date précise prochainement.

Notons que les autorités recensent 2 736 nouveaux cas et 5 décès de plus depuis 24 heures au Québec.

Intervalle réduit à trois mois 

L’intervalle entre la deuxième et la troisième dose de vaccin contre la COVID-19 est réduit de six à trois mois.

Le gouvernement québécois espère pouvoir bientôt vacciner 100 000 personnes par jour.