| Actualités

28 décembre 2021 – Mise à jour du gouvernement provincial face à la pandémie de la COVID-19

Voici un état de la situation quant aux récentes décisions et actions du gouvernement provincial en lien avec la pandémie de la COVID-19.

Calendrier pour la troisième dose

Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux, Horacio Arruda, directeur national de santé publique et Daniel Paré, directeur général de la gestion exécutive et opérationnelle de la pandémie, dévoilent le calendrier pour l’administration de la troisième dose du vaccin contre la COVID-19.

Dès le 29 décembre, les travailleuses et travailleurs essentiels suivants pourront prendre rendez-vous en ligne sur la plateforme Clic Santé :

  • Tout le personnel des milieux scolaires (préscolaire et primaire, secondaire, formation professionnelle, enseignement supérieur) ;
  • Tout le personnel de sécurité publique incluant celui des services de police, des services incendie, des centres d’appel d’urgence, des services correctionnels et de la sécurité civile ;
  • Le personnel des organismes communautaires du secteur de la santé et des services sociaux ;
  • Certains employées et employés œuvrant dans le secteur de l’agriculture, des pêcheries et de l’alimentation (inspecteurs et personnel d’abattoirs) ;
  • Travailleuses et travailleurs de la santé du secteur privé ;
  • Autres travailleuses et travailleurs de la santé (entreprises d’économie sociale en aide à domicile, soins palliatifs, etc.).

À compter du 4 janvier 2022, l’ouverture de la prise de rendez-vous se fera de façon graduelle et par groupe d’âge :

  • 4 janvier : 55 à 59 ans
  • 6 janvier : 50 à 54 ans
  • 10 janvier: 45 à 49 ans
  • 12 janvier : 40 à 44 ans
  • 17 janvier : 35 à 39 ans
  • 17 janvier : 30 à 34 ans
  • 19 janvier : 25 à 29 ans
  • 21 janvier : 18 ans et plus

Rappelons que la prise de rendez-vous pour les personnes de 60 à 64 ans est ouverte depuis le 27 décembre. Plusieurs autres clientèles sont déjà admissibles. Notons que le personnel en service de garde fait partie de ces clientèles prioritaires.

Le gouvernement espère vacciner deux à trois millions de personnes par mois et ainsi rejoindre l’entièreté de la population en mars 2022.

Le 27 décembre, 270 000 rendez-vous pour une dose de vaccin ont été pris au Québec.

Notons aussi que 58 % des jeunes de 5 à 11 ans ont reçu leur première dose de vaccin contre la COVID-19.

Message aux personnes non-vaccinées

« J’aimerais m’adresser aux non-vaccinés et à leurs proches. C’est beaucoup eux qui se retrouvent aux soins intensifs en ce moment. Avec les statistiques et la venue d’Omicron, au cours des prochains mois, ou vous allez vous faire vacciner, ou bien vous allez faire la maladie, et faire la maladie quand vous êtes non vaccinés, c’est mettre une pression inutile sur le système de santé », souligne Christian Dubé.

Nouvelles directives pour les travailleuses et travailleurs de la santé

Le ministre Dubé annonce également que dans le contexte actuel, et sous plusieurs conditions, la période d’isolement pourra être réduite pour certains travailleuses et travailleurs de la santé positifs à la COVID-19. La période d’isolement tiendra compte du type d’exposition, des résultats d’analyse de laboratoire ainsi que du statut vaccinal des travailleuses et travailleurs.

« Si on avait le choix on ne le ferait pas, mais il y a dans les réseaux de la santé des mesures de protection et de contrôle des infections qui n’étaient pas là pendant la première vague. Le personnel de la santé est vacciné à 98 %. On sait que ces gens-là sont vaccinés et sont beaucoup moins contagieux. C’est une question de gestion du risque », explique Christian Dubé.

Notons que le 27 décembre, 7 000 travailleuses et travailleurs de la santé étaient absents du système de santé et ce nombre pourrait grimper jusqu’à 10 000 dans les prochains jours.

Le gouvernement du Québec considère de diminuer la période d’isolement pour les personnes positives asymptomatiques de dix à cinq jours, tel qu’annoncé hier par les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) aux États-Unis.

Situation épidémiologique au Québec

Le Québec rapporte 12 833 nouveaux cas de COVID-19 en date du 28 décembre et la province déplore 15 décès supplémentaires.

Les hospitalisations sont en hausse de 146 par rapport à la veille. Au total, 702 personnes sont hospitalisées en raison des suites de la COVID-19, dont 115 aux soins intensifs.

« On est à plus d’un cas de soins intensifs pour dix cas d’hospitalisations », déclare Christian Dubé.

Cliquez ici pour consulter les mesures sanitaires en vigueur au Québec en date du 26 décembre 2021.