| Actualités

30 décembre 2021 – Mise à jour du gouvernement provincial face à la pandémie de la COVID-19

Voici un état de la situation quant aux récentes décisions et actions du gouvernement provincial en lien avec la pandémie de la COVID-19.

François Legault, premier ministre du Québec, Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux, et Horacio Arruda, directeur national de santé publique, annoncent de nouvelles mesures sanitaires qui entrent en vigueur le 31 décembre à 17 h.

« On est dans une situation qui est la pire depuis les 22 mois [depuis le début]  de la pandémie. Tous les experts étaient d’accord pour dire que même s’il reste encore beaucoup d’incertitude, le risque est réel de dépasser la capacité hospitalière dans les prochaines semaines, ce qui nous amènerait éventuellement à ne plus être capable de soigner tout le monde au Québec. Donc, c’est quand même très grave comme situation », déplore François Legault.

Voici les nouvelles mesures sanitaires qui sont appliquées dès le vendredi 31 décembre à 17 h.

Couvre-feu

Un couvre-feu sera en vigueur de 22 h à 5 h.

Il sera donc interdit de se déplacer hors de son lieu de résidence, hormis dans le cas d’exceptions justifiant le déplacement, par exemple pour bénéficier de soins de santé, pour des raisons humanitaires ou pour effectuer un travail considéré prioritaire.

Les personnes en déplacement pendant cette période pourront avoir à justifier la raison de celui-ci. Les policiers distribueront des amendes allant de 1000 $ à 6000 $ aux contrevenantes et contrevenants.

Le premier ministre souligne que cette mesure sera la première à être mise de côté lorsque la situation le permettra dans les hôpitaux.

Milieux d’enseignement

Toutes les écoles primaires et secondaires, les cégeps, les universités, la formation générale pour les adultes ainsi que les centres de formation professionnelle seront fermés jusqu’au 17 janvier 2022.

Les apprentissages se poursuivront à distance jusqu’à cette date.

Monsieur Legault explique que les établissements scolaires seront les premiers à rouvrir lorsque ce sera possible.

Les services de garde demeureront ouverts pour les parents qui en ont vraiment besoin, en priorisant les travailleuses et travailleurs essentiels.

Commerces

Les commerces seront fermés pour les trois prochains dimanches, à l’exception de certains d’entre eux, comme les pharmacies, les dépanneurs et les stations d’essence.

Notons que le gouvernement considère élargir l’utilisation du passeport vaccinal dans les commerces non essentiels. « C’est important qu’on fasse un effort pour donner des avantages à des personnes vaccinées. C’est une question d’équité », souligne François Legault.

Salles à manger des restaurants

Les salles à manger des restaurants seront fermées.

La livraison et les commandes pour emporter demeureront possibles.

Rassemblements privés

Les rassemblements privés à l’intérieur devront se limiter aux occupantes et occupants d’une même résidence.

Certaines exceptions pourront s’appliquer :

  • Une visiteuse ou un visiteur pour assurer un service ou un soutien ;
  • Une personne seule (avec ses enfants, s’il y a lieu) pourra se joindre à une autre bulle familiale.

Sports et loisirs

Les sports intérieurs seront suspendus, à moins d’être pratiqués par une personne seule, par deux personnes ou par les occupantes et occupants d’une même résidence.

Les cours seront permis à l’intérieur pour une personne seule, deux personnes ou occupants d’une résidence privée.

Les installations intérieures des centres de ski alpin et des relais de motoneige seront ouvertes uniquement pour permettre aux personnes de se réchauffer et d’avoir accès au bloc sanitaire. Il sera interdit d’y consommer des aliments. Les services alimentaires pourront néanmoins offrir des commandes pour emporter.

Les orchestres et chorales amateurs seront soumis aux mêmes règles que les loisirs intérieurs.

Lieux de culte

Les lieux de culte seront fermés, à l’exception des funérailles qui devront se limiter à 25 personnes.

Le passeport vaccinal ne sera pas obligatoire pour celles-ci.

Événements extérieurs

Les événements extérieurs seront autorisés, mais pourront accueillir un maximum de 250 personnes avec passeport vaccinal.

Pour consulter un tableau récapitulatif de l’ensemble des mesures, cliquez ici.

Messages aux travailleuses et travailleurs de la santé

« Actuellement on est dans une tempête, et notre tempête est à son maximum. Je ne peux pas croire que dans les prochaines semaines on va laisser des Québécois sans soin. S’il vous plait, si vous êtes capables de venir aider vos collègues, s’il vous plait, on a vraiment besoin de vous autres », explique François Legault.

Depuis une semaine, le nombre d’employées et d’employés absents est passé de 5 600 à 12 000 dans le réseau de la santé.

Situation épidémiologique au Québec

Le bilan de la journée s’élève à 14 188 nouveaux cas positifs à la COVID-19. Les tests rapides pourraient faire en sorte que le nombre de cas positifs est sous-estimé.

On recense neuf décès de plus et 939 hospitalisations, dont 138 aux soins intensifs. Le nombre d’hospitalisations a donc doublé depuis la semaine dernière.

La capacité d’hospitalisation au Québec est montée de 800 à 1 200 lits, en raison du délestage.

D’ailleurs, les adultes non vaccinés sont 10 % de la population, mais représentent 50 % des hospitalisations. Les personnes non vaccinées ont donc 10 fois plus de chance d’être hospitalisées en raison de la COVID-19.

Notons aussi que le gouvernement travaille sur la création d’une plateforme web pour faire l’auto déclaration d’un test positif à la COVID-19, souvent obtenu à l’aide d’un test rapide.