Agrile du frêne

L'agrile du frêne est un insecte originaire d'Asie du sud-est qui s'attaque aux frênes. À Pointe-Claire, plus de 8 000 frênes sur le domaine public et privés sont menacés.

 

Identifier un frêne

  • les feuilles sont composées d’un nombre impair de folioles (petites feuilles), variant de 5 à 9
  • le jeune frêne possède une écorce lisse et rougeâtre


Repérer l’agrile du frêne

  • l’insecte, généralement de couleur vert émeraude et d’aspect métallique, mesure entre 8 et 15 millimètres
  • l’agrile peut être observé à la cime des arbres, particulièrement sur le feuillage exposé au soleil, de la mi-mai à la fin juillet
  • la larve évolue sous l’écorce des frênes. Elle creuse des galeries en forme de « S »

Signes d’infestation

  • trous en forme de « D » sur l’écorce
  • galeries en forme de « S » sous l’écorce
  • jaunissement des feuilles, mortalité des branches et éclaircissement de la cime
  • présence de repousses de branches sur le tronc (gourmands)
  • présence de trous de pic-bois

Stratégie de lutte contre l'agrile du frêne

En septembre 2015, le conseil municipal a adopté la première stratégie de lutte contre l’agrile du frêne en vue de préserver la forêt urbaine et d’assurer le maintien de la canopée et la protection de la biodiversité.

Les objectifs de la stratégie :

  • ralentir la mortalité des frênes
  • réduire les coûts engendrés par la perte de frênes
  • assurer la sécurité de tous
  • maintenir la canopée
  • protéger la biodiversité

Stratégie de lutte contre l’agrile du frêne

 

Règlementation

Pour le règlement complet concernant l’agrile du frêne, consultez la page Règlements.

 

Traitement et abattage sur le domaine public

En août 2015, on répertoriait 4 000 frênes publics, répartis en trois catégories

Catégories Nombre de frênes
Frênes traités
lors des années paires
800 (20 %)
2014 : 500 frênes traités
2016 : 300 frênes supplémentaires seront traités
Frênes traités
lors des années impaires
600 (15 %)
2015 : 600 frênes traités
Frênes non-traitables 2 600 (65 %)

La stratégie d’intervention sur le domaine public concerne les frênes situés dans les parcs et en bordure de rues.

Le traitement au TreeAzin a pour objectif de préserver les frênes pendant que de nouveaux arbres sont plantés ou qu’une autre solution de sauvergarde soit trouvée. La stratégie est révisée et adaptée, selon l’évolution des connaissances et des interventions.

Environ 325 frênes seront abattus chaque année d’ici 2021. L’abattage des frênes non-traitables sur le domaine public s’appliquera sur huit ans, afin de maintenir un niveau de végétation maximal et en fonction des risques qu’ils présentent, tout en étalant les coûts associés à une telle opération.

 

Récupération du bois de frêne

Pour les branches de moins de 20 centimètres de diamètre :

Les branches doivent être déchiquetées et disposées à vos frais par un entrepreneur privé. Les copeaux résultant de l’opération ne doivent pas excéder 2,5 centimètres sur au moins deux des côtés.

La Ville n’accepte pas les copeaux au site de dépôt (cour des Travaux publics).


Pour les branches ou les troncs de plus de 20 centimètres de diamètre :

Le bois doit être apporté à la cour des Travaux publics, située au 50, avenue Terra-Cotta. Vous devez préalablement prendre rendez-vous en téléphonant au 514 630-1230, du lundi au vendredi, entre 8 h 30 et 16 h.

Sur place, vous devrez fournir le numéro du certificat d’abattage ainsi que l’adresse associée.

Omettre d’apporter les branches de frêne de plus de 20 centimètres de diamètre à la cour des Travaux publics peut entraîner une amende.

 

Jusqu’au 14 mars inclusivement, il est interdit d’entreposer pendant plus de 15 jours des résidus de frêne n’ayant pas été transformés à l’aide d’un procédé conforme au règlement PC-2838.

 

Prix préférentiel et subventions

Deux programmes de subvention sont offerts pour aider les propriétaires résidentiels:


1. Prix préférentiel et subvention pour le traitement

À ce jour, le traitement préventif TreeAzin est la seule intervention recommandée par les experts qui offre une protection relativement efficace contre l’agrile du frêne. L’intervention consiste à injecter à la base des troncs un insecticide qui agit sur les arbres pendant deux ans.

Un tarif avantageux est proposé pour les adresses résidentielles; pour en bénéficier, vous devez communiquer avec le Service des travaux publics

  • Date limite pour la demande d’inspection : 1er août 2016
  • Date limite pour bénéficier du tarif avantageux : 15 août 2016

Une subvention équivalente à 50 % du coût du traitement est aussi offerte aux propriétaires résidentiels, pour un maximum de 1 500 $ par adresse résidentielle aux deux ans. Cette subvention est applicable aux frênes se qualifiant pour le traitement préventif. Vous devez au préalable communiquer avec le Service des travaux publics pour faire inspecter vos frênes.

Le traitement doit être réalisé entre le 15 juin et le 31 août.


2. Subvention pour l’abattage

Tout frêne dont plus de 30 % des branches sont mortes doit obligatoirement être abattu. Il faut procéder rapidement car un frêne mort devient dangereux et plus coûteux à abattre. Avant l’abattage, vous devez vous procurer un permis, qui sera délivré gratuitement.

Période d’abattage : du 1er octobre au 15 mars.

Une subvention d’abattage est offerte aux propriétaires résidentiels. Elle est applicable aux frênes d’un diamètre de 25 centimètres ou plus et représente 50 % du prix de l’abattage, jusqu’à concurrence de 200 $ par arbre.


Pour bénéficier de la subvention

  1. 1. Communiquez avec le Service des travaux publics au 514 630-1230 pour l’inspection de vos frênes.
    Si le besoin de traitement est confirmé, une firme sélectionnée par la Ville réalisera le traitement au tarif convenu. Toute autre firme qualifiée pour le traitement préventif peut être choisie, en respectant la même procédure et le même tarif.
  2. 2. Acheminez le reçu confirmant le paiement du traitement au Service des travaux publics, qui veillera à la remise de la subvention par courriel au nom apparaissant sur le reçu.

Service des travaux publics
451, boulevard Saint-Jean
Pointe-Claire (Québec) H9R 3J3

 

Renouvellement de la forêt urbaine

Remplacement des frênes sur le domaine privé

Tout arbre abattu doit être remplacé (règlement de zonage, chapitre 9). Un programme de distribution d’arbres est offert aux propriétaires résidentiels. En vue d’augmenter la biodiversité, une variété de dix espèces d’arbres indigènes sera offerte.

Année Nombre d’arbres
2016 575
2017 575
2018 575
2019 575
2020 575
2021 575
2022 575

 Remplacement des frênes publics

Chaque frêne public situé dans les parcs et en bordure des rues sera remplacé, et ce, autant que possible au même endroit.

80 arbres supplémentaires seront également plantés chaque année en vue d’augmenter l’indice de canopée.
Plan de remplacement des frênes sur le domaine public :

Année Arbres plantés dans les parcs et en bordures de rue Frênes plantés au parc naturel Terra-Cotta et autres boisés Total
2016 600 200 800
2017 600 200 800
2018 600 200 800
2019 600 200 800
2020 600 200 800
2021 200 200
2022 200 200

Liens et téléchargements

Renseignements

Pour plus de renseignements, communiquez avec le Service des travaux publics au 514 630-1230 ou tp@pointe-claire.ca.