Du 30 avril au 26 juin | Expositions

Une révolution culturelle

Exposition 2016

Biennale d’art contemporain autochtone, 3e édition

Commissaires invités : Michael Patten, Joyce Millar

Artiste en résidence : Luke Parnell (Haida, Nisga’a)

Artistes de l’exposition : Sonny Assu (Kwakwaka’wakw), Mary Anne Barkhouse (Kwakiutl), Alison Bremner (Tlingit), Corey Bulpitt (Haida), Rande Cook (Kwakwaka’wakw), Bracken Hanuse Corlett (Wuikinuxv, Klahoose), Andrew Dexel (Nlakapamux), Dean Drever (Haida), Nicholas Galanin (Tlingit, Aleut), Marianne Nicholson (Kwakwaka’wakw), Jeneen Frei Njootli (Vuntut Gwitchin), Nigit’stil Norbert (Gwich’in), Tamara Skubovius (Tahltan).

La Galerie d’art Stewart Hall est fière de s’associer à la galerie Art Mûr pour présenter la 3e édition de la Biennale d’art contemporain autochtone. La culture, sous toutes ses formes, évolue au gré des transformations externes auxquelles elle répond. Confiné pendant longtemps par l’Occident à n’être que tradition figée, l’art autochtone a pourtant constamment entretenu sa capacité d’adaptation, intégrant matières, techniques et langage plastique nouveaux. Issue d’un mode de pensée qui privilégie une perspective de continuité et une interrelation entre les différentes temporalités, la production artistique autochtone s’adapte et se modifie sans qu’il soit question de perte ou de rupture culturelle. Les oeuvres de l’exposition incarnent ces déplacements culturels et reflètent la réalité autochtone contemporaine, dont l’expérience s’avère de plus en plus diversifiée. Les artistes ressemblent à des agents provocateurs visant à accélérer l’acceptation de ces mises à jour culturelles et à éliminer toute vision stéréotypée des cultures autochtones.

Vernissage : Dimanche 1er mai, 14 h