| Actualités

10 août 2020 – Mise à jour du gouvernement provincial face à la pandémie de la COVID-19

Voici un état de la situation quant aux récentes décisions et actions du gouvernement québécois en lien avec la pandémie de la COVID-19.

Rentrée scolaire

Le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, dévoile les conditions régissant la rentrée scolaire pour l’ensemble des élèves québécois dans les semaines à venir avec, comme condition nouvelle dans le contexte de la COVID-19, le port du masque obligatoire pour tous les élèves à partir de la 5e année du primaire, soit les enfants de 10 ans et plus.

La règle prévaut aussi pour les élèves du secondaire ainsi que la clientèle de la formation professionnelle et de la formation générale aux adultes.

Le directeur national de la Santé publique, le docteur Horacio Arruda, a aussi indiqué que le port du masque sera obligatoire pour les enfants de 10 ans et plus dans les transports scolaires et publics à compter du 24 août.

Distribution pour le personnel

Étant donné que le port du masque est imposé sur leurs lieux de travail, le gouvernement fournira des couvre-visages à tout le personnel des établissements d’enseignement. Pour les enfants, le couvre-visage est maintenant considéré comme un vêtement au même titre qu’une tuque ou des mitaines.

Le ministre Roberge ajoute cependant que pour les enfants des milieux défavorisés, le gouvernement va travailler de concert avec les organismes communautaires pour les aider.

En cas d’éclosions à l’école

Si un élève présente des symptômes de la COVID-19, il sera « automatiquement isolé » et s’il est déclaré positif au virus, tous les parents et le personnel de l’école en seront informés sur-le-champ, promet le ministre Roberge.

Un guide autosoins sera aussi distribué partout au Québec à tous les parents et dans toutes les écoles pour que la même information soit connue de toutes et de tous concernant les mesures à prendre en cas d’éclosions dans un établissement d’enseignement.

Si une classe doit être fermée ou encore une école, des balises claires seront connues de toutes et de tous pour garantir le maintien de l’enseignement pour tous les enfants.

Les parents pourront aussi contacter la ligne 1 877 644-4545 pour obtenir toutes les directives pertinentes si leur enfant est malade ou s’il y a des enjeux sur les protocoles à appliquer liés à la COVID-19.

Moins de 100 cas

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, est heureux de mentionner que, pour la première fois depuis un mois, le nombre quotidien de nouveaux cas est inférieur à 100, avec 98 personnes infectées.

« Chaque cas est un cas de trop », explique le ministre en précisant que les moyennes quotidiennes du dernier mois l’inquiétaient un peu. M. Dubé avait invité les Québécoises et les Québécois à faire preuve de rigueur dans le respect des consignes de sécurité sanitaire pour diminuer le nombre de cas par jour.

Ces résultats rapides sont « une très bonne nouvelle » selon lui.

Le cœur de la guerre

Le ministre de la Santé et des Services sociaux est aussi satisfait du nombre quotidien de tests de dépistage qui sont maintenant réalisés. En effet, durant les 10 derniers jours, la cadence a été supérieure aux 14 000 tests réalisés par jour, avec des journées de plus de 16 000, 17 000 et même 18 000 tests.

« Le dépistage est le cœur de la guerre dans la lutte contre la COVID-19. Plus on dépiste rapidement, plus on va devenir agiles pour faire la traçabilité des cas et pour contrôler les éclosions », soutient-il.

M. Dubé déplore cependant encore certains délais dans la transmission des résultats.

 

Pour plus d’information : https://www.quebec.ca/education/rentree-education-automne-2020-covid-19