| Actualités

11 mai 2021- Mise à jour des gouvernements canadien et québécois face à la pandémie de la COVID-19

Voici un état de la situation quant aux récentes décisions et actions des gouvernements fédéral et provincial en lien avec la pandémie de la COVID-19.

Amélioration de la situation au Québec

Le premier ministre du Québec François Legault annonce que la situation s’améliore au Québec et que l’on avance dans la bonne direction. Il y a une baisse des cas et des hospitalisations et le taux de positivité du virus est passé de 2,8 % à 2,6 %. Il mentionne que le Québec est en train de passer à travers la troisième vague.

« L’été s’en vient et il s’annonce mieux que l’été passé. Quand on regarde les nouvelles hospitalisations, on en a la moitié moins qu’à la même date l’année passée. Quand on regarde les décès, on en a dix fois moins qu’à la même date l’année passée. En plus, on a la campagne de vaccination qui va vraiment bien », souligne François Legault.

Le premier ministre québécois espère pouvoir déposer dans les prochaines semaines un plan de déconfinement complet pour un retour graduel à la vie normale.

Assouplissements dans certaines régions

Le premier ministre annonce quelques assouplissements aux mesures sanitaires. À compter du 17 mai, en Outaouais et pour la région de Rimouski, le couvre-feu passera à 21 h 30, les élèves du secondaire retourneront à l’école et les commerces non essentiels rouvriront.

De plus, les élèves du secondaire pourront retourner en classe en Beauce-Etchemin et dans la MRC du Granit en Estrie, mais le couvre-feu reste à 20 h et les commerces non essentiels demeurent fermés. Les mesures d’urgence sont aussi maintenues dans le Bas-Saint-Laurent (Kamouraska, Témiscouata, Rivière-du-Loup et les Basques).

François Legault mentionne que la Montérégie, les Laurentides et Lanaudière pourraient bientôt passer au palier orange si la situation continue de s’améliorer.

Vaccination au Québec

À ce jour, 3,9 millions de doses de vaccin ont été administrées au Québec et 43,1 % des Québécoises et des Québécois ont reçu leur première dose. Pour la deuxième dose, c’est 2,2 % de la population québécoise qui l’a reçue. La moyenne du nombre de doses administrées chaque jour se situe autour de 76 000.

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, mentionne que la semaine des jeunes au niveau de la vaccination est excessivement bien partie. En effet, 50 % des 30-34 ans de partout au Québec ont pris rendez-vous pour obtenir le vaccin contre la COVID-19, qui leur est offert depuis lundi.

Cette semaine, le taux de vaccination pour les adultes âgés de 50 ans et plus devrait dépasser 75 %.

« Je veux faire un appel à tous les jeunes du Québec. Vacciner, ça rime avec liberté, ça rime avec solidarité et ça rime surtout avec bel été. Donc, s’il vous plait, allez vous faire vacciner », déclare François Legault.

Au sujet de la possibilité de devancer l’administration de la deuxième dose, la décision n’est pas encore prise. Cela va dépendre de la vaccination des adolescent(e)s de 12 à 17 ans qui doit se tenir à la fin du mois de juin, avant la fin des classes. Le gouvernement du Québec attend un avis du Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ) sur la vaccination de ce groupe d’âge qui représente environ 516 000 personnes.

 État de la pandémie au Canada

Au cours de la dernière semaine, plus de 7 275 cas ont été recensés quotidiennement et le nombre de cas graves et critiques de la maladie est toujours élevé.

En moyenne, 4 000 personnes atteintes de la COVID-19 ont été traitées dans nos hôpitaux chaque jour, dont plus de 1 400 dans les unités de soins intensifs.

Semaine nationale des soins infirmiers

À l’occasion de la Semaine nationale des soins infirmiers, le premier ministre Justin Trudeau souligne l’importance et l’expertise des infirmières et des infirmiers au sein de nos systèmes de santé. « C’est aussi l’occasion de les remercier à nouveau pour leur travail. C’est grâce aux efforts et au dévouement des infirmières partout au pays qu’on a pu traverser cette année difficile », mentionne monsieur Trudeau.

Vaccination au Canada

Le premier ministre canadien annonce que près de 50 % des adultes canadiens ont reçu au moins une première dose du vaccin contre la COVID-19. Le Canada est dans les trois premiers pays du G20 en ce qui a trait à la vaccination.

D’ici l’été, le Canada aura suffisamment de vaccins pour vacciner toute la population éligible avec une première dose. Au mois de septembre, il y aura assez de doses pour que toutes les Canadiennes et tous les Canadiens soient complètement vaccinés.

Jusqu’à maintenant, le Canada a livré près de 20 millions de doses de vaccins aux provinces et territoires. La semaine prochaine, comme pour chaque semaine de mai, le Canada va recevoir 2 millions de doses du vaccin de Pfizer-BioNTech.

Justin Trudeau souligne que la vaccination au Québec avance très bien. « J’aimerais remercier tous ceux qui font partie de cet incroyable effort pour garder les Québécois et les Canadiens en sécurité. Si c’est votre tour de vous faire vacciner, vous pouvez faire votre part en prenant un rendez-vous. », déclare Justin Trudeau.

 

 

Été 2021

 

Justin Trudeau mentionne que pour avoir un été agréable, deux conditions doivent être respectées. Premièrement, le nombre de cas doit diminuer de façon importante à travers tout le pays et les restrictions doivent rester en place jusqu’à ce que les cas diminuent. Ensuite, 75 % des Canadiennes et des Canadiens doivent avoir reçu au moins leur première dose de vaccin.

 

« Nous voulons tous passer un été où nous pouvons voir nos proches et inviter nos ami(e)s à des barbecues. Nous pouvons avoir un meilleur été, un été à une dose. À l’automne, quand assez de Canadiens se seront retroussé la manche une seconde fois, il devrait être possible de parler de retour à l’école, du retour au travail et du retour à encore plus de normalité », explique Justin Trudeau.