| Actualités

20 avril 2020 – Mise à jour des gouvernements face à la pandémie de la COVID-19

Dans le contexte exceptionnel de l’état d’urgence sanitaire actuel, voici un état de situation quant aux récentes décisions et actions des autorités publiques fédérales et provinciales en lien avec la pandémie de la COVID-19.

M. Legault a offert ses sympathies aux proches de Victoria Salvan, première préposée aux bénéficiaires dans un centre d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) décédée de la COVID-19 cette fin de semaine.

CHSLD et résidences pour personnes âgées

Le premier ministre Legault relance un appel à l’aide pressant pour combler le manque de 2 000 employé(e)s dans les CHSLD et les résidences pour personnes âgées.

Il souligne qu’une centaine de médecins se sont ajoutés pour prêter main-forte en plus de 65 militaires, mais qu’il faut que les médecins s’engagent à temps plein pour les deux prochaines semaines pour éviter qu’il y ait trop de va-et-vient et pour que les équipes s’habituent à travailler ensemble.

« On a 4 000 personnes atteintes de la COVID-19 dans les résidences. C’est important qu’il y ait plus de médecins à temps plein pour deux semaines, le temps de reprendre le contrôle de la situation », précise-t-il.

M. Legault annonce que les activités non urgentes dans les hôpitaux sont reportées pour deux autres semaines afin d’avoir plus d’aide dans les CHSLD et résidences pour personnes âgées.

La ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, précise que ce cela ne touche pas les activités urgentes ou semi-urgentes dans les hôpitaux, qui sont maintenues. Elle précise que 6 000 lits hospitaliers ont été libérés pour les patients de la COVID-19.

Appui à Montréal

Le premier ministre Legault lance un appel à toutes et tous les médecins, infirmières et infirmiers et préposé(e)s des régions les moins touchées à se rendre dans la région montréalaise pour aider dans les CHSLD et les résidences pour aîné(e)s.

Ce personnel sera logé, aux frais de l’État, dans les hôtels qui ont déjà été réservés pour la pandémie pour les deux semaines où ils et elles seront réaffecté(e)s.

Je contribue

Le premier ministre Legault explique que le nombre de candidatures reçues sur le portail gouvernemental préalablement annoncé de 50 000 candidatures était inexact, car plusieurs personnes se sont inscrites à plusieurs endroits. Le nombre réel de bénévoles est plutôt de 19 000 personnes. Puisque déjà 4 000 ont été intégrées, des relances seront réalisées auprès des 15 000 autres candidates et candidats.

La ministre McCann ajoute que déjà 2 195 étudiantes et étudiants du domaine de la santé et des services sociaux se sont par ailleurs manifestés et bénéficieront d’une formation rapide pour être rapidement intégrés.

Matériel de protection

M. Legault rassure que nous avons suffisamment de matériel de protection pour le personnel médical et que la fabrication au Québec de blouses et de masques est en marche.

Questionné sur les masques artisanaux, le directeur national de la Santé publique, le docteur Horacio Arruda, mentionne que cela peut-être d’une certaine utilité pourvu qu’il soit porté adéquatement et que les règles d’hygiène et de distanciation sociale soient maintenues.

« On étudie la question. On va probablement faire des vidéos pour aider les gens à bien le porter et […] suggérer les meilleurs tissus à utiliser. On va faire une annonce cette semaine », précise-t-il.

Le docteur Arruda rappelle que le port du masque ne doit pas remplacer les mesures de distanciation sociale et le lavage des mains.  Concernant les masques N95, il souligne qu’il n’y en a pas pour tous les Québécoises et Québécois et qu’ils doivent être utilisés par celles et ceux qui en ont vraiment besoin, soit le personnel médical.

Médicaments

Le premier ministre québécois fait état d’une problématique avec l’approvisionnement de certains médicaments sédatifs en précisant « qu’il y a une pénurie dans le monde et qu’on a des produits similaires qu’on utilise ».

Salaires des préposé(e)s aux bénéficiaires

Le premier ministre du Québec est heureux que les dirigeants syndicaux veuillent augmenter le salaire des préposé(e)s aux bénéficiaires de manière permanente.

« J’ai demandé au président du Conseil du trésor, le ministre Christian Dubé, de convoquer les syndicats dès demain pour qu’ensemble on puisse régler de manière permanente le salaire des préposé(e)s aux bénéficiaires le plus rapidement possible », dit-il.

Réouverture des écoles et reprise économique

Il faut au moins deux semaines aux enseignantes et enseignants pour préparer le retour en classe et, pour l’instant, il est impossible pour le gouvernement d’annoncer le retour en classe.

« Nous allons relancer l’économie graduellement, car on ne peut attendre à l’automne pour tout rouvrir en même temps, explique M. Legault. On vient de relancer une partie de la construction. Nous allons graduellement rouvrir différentes entreprises et on va analyser les résultats avec la Santé publique. »

Questionné à ce sujet, le premier ministre canadien convient que la situation pandémique est différente d’une région à l’autre pour rétablir les activités sociales et économiques. « Quelles que soient les décisions prises, les mesures pour limiter la propagation de la COVID-19 doivent demeurer une priorité », ajoute-t-il.

Gestion de la pandémie

Questionné sur son leadership durant cette crise, le premier ministre canadien répond que son gouvernement a porté toute son attention aux experts sanitaires et aux scientifiques afin de faire ce qu’il fallait pour assurer la santé et la sécurité de toutes et de tous et de renforcer la confiance des Canadiennes et Canadiens vers une sortie sécuritaire de la pandémie.

« Je vois à quel point les gens sont solidaires. Tous les paliers de gouvernements collaborent. Le Canada est présent avec tout son appareil gouvernemental et les citoyennes et citoyens le voient. C’est la clé pour passer à travers cette crise », dit-il.

Le premier ministre québécois convient qu’outre la situation dans la région de Montréal et les CHSLD, la pandémie est sous contrôle au Québec.

Le directeur national de la Santé publique précise que les mesures mises en place ont permis d’éviter entre 40 et 50 000 décès dans la population, malgré la situation dans les CHSLD. « Nous sommes plus près des scénarios optimistes que pessimistes. »

« Tannés du confinement »

M. Legault dit comprendre les personnes âgées d’être « tannées d’être à la maison ». Il profite de l’occasion pour inviter les gens à aller faire un tour dehors.

« Il fait beau aujourd’hui, allez dehors. Ça fait du bien », dit-il en rappelant de garder une distance de deux mètres et de se laver les mains en entrant. Il ajoute que pour celles et ceux qui ont besoin d’une personne pour les accompagner, le gouvernement est à voir comment il peut les aider.

Parlement

Questionné sur la réouverture de la Chambre des communes, le premier ministre canadien dit qu’il est confiant qu’il y ait entente aujourd’hui sur l’approche à préconiser pour « continuer de faire vivre la démocratie de façon responsable tout en respectant les règles des experts en Santé publique ».

À moins d’entente avec les partis d’opposition au Parlement, les 338 député(e)s devraient siéger cinq jours par semaine. Des discussions sont en cours pour limiter les travaux de la Chambre en présence des député(e)s et favoriser des débats virtuels.

 Remerciements du jour

Le premier ministre Legault adresse ses remerciements du jour à celles et ceux qui « ont porté à bout de bras les résidences pour personnes âgées, celles et ceux qui se sont ajoutés dans les derniers jours et je remercie à l’avance les gens qui s’ajouteront dans les prochains jours ».

« C’est notre urgence nationale. On a des milliers de personnes vulnérables dans les résidences. On a le devoir d’aller les aider. Il ne faut pas lâcher, on va s’en sortir ensemble », conclut-il.

Fusillade en Nouvelle-Écosse

Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, commente la pire fusillade survenue dans l’histoire du Canada, qui a eu lieu en Nouvelle-Écosse ce dimanche, en soulignant que la violence n’a pas sa place dans notre pays. Il remercie la Gendarmerie royale du Canada (GRC) et les premiers répondants pour leur travail.

« Ce jour est d’autant plus difficile devant toutes ces vies perdues. Mes pensées vous accompagnent. Vous pouvez compter sur notre soutien. J’aimerais souhaiter un prompt rétablissement à tous les blessé(e)s. »

Étant donné que les rassemblements sont interdits en raison de la pandémie à travers le pays, M. Trudeau annonce une vigie virtuelle vendredi, à 19 h, sur Facebook, en mémoire des victimes de la tuerie.

Questionné sur un projet de loi sur les armes d’assaut, M. Trudeau rappelle qu’il n’a pu être déposé compte tenu de la pandémie de la COVID-19.

Le premier ministre du Québec, François Legault, offre ses sympathies aux gens de la Nouvelle-Écosse. « Nos pensées sont avec vous », dit-il.