| Actualités

20 décembre 2021 – Mise à jour du gouvernement provincial face à la pandémie de la COVID-19

Voici un état de la situation quant aux récentes décisions et actions du gouvernement provincial en lien avec la pandémie de la COVID-19.

Nouvelles mesures dès 17 h le 20 décembre

Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux, Horacio Arruda, directeur national de santé publique et Daniel Paré, directeur général de la gestion exécutive et opérationnelle de la pandémie, annoncent des mesures sanitaires supplémentaires devant l’augmentation rapide des cas de COVID-19.

« La situation épidémiologique est critique. La transmission communautaire est fulgurante. Et malheureusement, ça ne va pas en s’améliorant. Les hospitalisations sont en hausse, les soins intensifs aussi. Juste hier, 49 personnes sont entrées dans nos hôpitaux. », souligne Christian Dubé.

Fermeture des écoles

Les écoles primaires et secondaires, ainsi que les centres de formation professionnelle fermeront à 17 h et ce, jusqu’au 10 janvier.

Pour les écoles dont le retour était prévu avant cette date, l’enseignement se fera à distance après le congé des Fêtes. Les cégeps et les universités peuvent rester ouverts pour les examens et les stages.

Les établissements où des campagnes de vaccination et la distribution de tests rapides étaient prévues demeurent ouverts uniquement pour la poursuite de ces opérations.

Toutes les activités parascolaires sont annulées.

Notons que les services de garde et les CPE demeureront ouverts, notamment pour les enfants du personnel de la santé.

Plusieurs autres fermetures

Plusieurs endroits devront aussi fermer leurs portes à 17 h ce soir :

  • Les bars, les tavernes et les casinos ;
  • Les cinémas ;
  • Les salles de spectacle ;
  • Les centres d’entraînement ;
  • Les spas, à l’exception des soins personnels.

Les restaurants demeurent ouverts, mais les heures d’ouverture des salles à manger sont limitées entre 5 h et 22 h.

Télétravail

Le télétravail est désormais obligatoire et ce, pour une durée indéterminée.

Rassemblements privés

Le gouvernement maintient les rassemblements à 10 personnes maximum, mais cette limite pourrait être modifiée si la situation sanitaire continue de se détériorer.

Sports

Les parties sportives devront se faire à huis clos, au niveau professionnel et amateur, pour une durée indéterminée.

3e dose

Le ministre Dubé rappelle que depuis ce matin, les personnes de 65 ans et plus peuvent prendre rendez-vous pour leur dose de rappel du vaccin contre la COVID-19.

Dès le 27 décembre, ce sera au tour des personnes de 60 ans et plus.

Situation épidémiologique

La situation épidémiologique au Québec est critique, alors que 4 571 cas de COVID-19 ont été recensés aujourd’hui, ce qui porte la moyenne quotidienne à 3 240. Cela représente une tendance à la hausse de 93 % sur une semaine.

50 % des lits d’hôpitaux réservés aux patientes et aux patients atteints de la COVID-19 sont occupés.

Le Québec n’avait jamais dépassé la barre des 4 000 infections depuis le début de la pandémie.

« On est 8 millions au Québec. Et on est à la guerre. C’est la guerre en ce moment contre le virus. », mentionne Christian Dubé.

Notons que les points de presse du gouvernement se feront maintenant de façon virtuelle et que toutes les activités publiques des ministres ont été suspendues pour une durée indéterminée.

On peut consulter l’ensemble des nouvelles mesures en vigueur en cliquant ici.