| Actualités

20 octobre 2020 – Mise à jour des gouvernements fédéral et provincial face à la pandémie de la COVID-19

Voici un état de la situation quant aux récentes décisions et actions des gouvernements canadiens et québécois en lien avec la pandémie de la COVID-19.

Taux de propagation élevé

Bien que la contagion soit actuellement sous contrôle au Québec, avec en moyenne 1000 cas par jour, il faut maintenant faire baisser le taux de propagation, ce qui n’est pas encore accompli. M. Legault rappelle que le gouvernement craignait que le taux de contagion monte à 2000, voire à 3000 cas par jour, ce qui ne se produit pas en ce moment.

Malgré la stabilisation du nombre de cas de personnes infectées au quotidien depuis trois semaines, le nombre d’hospitalisations est à la hausse et on enregistre encore des décès chaque jour liés à la COVID-19.

Éclosions dans les milieux de travail

Le directeur national de la Santé publique, le docteur Horacio Arruda, confirme que la contagion qui se produit en ce moment au Québec est principalement associée aux milieux de travail.

Près de la moitié (46 %) des éclosions se produisent dans les milieux de travail, explique-t-il, en associant ce phénomène au fait que les mesures d’hygiène et de distanciation physique ont été relâchées au fil des mois.

Le docteur Arruda annonce que les inspections de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) vont reprendre dans les milieux de travail pour veiller à ce que les pratiques sanitaires pour contrer la pandémie soient bien respectées.

Des CHSLD sous surveillance

Même si la situation est moins grave qu’au printemps, les éclosions dans les centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) continuent de préoccuper les autorités publiques.

Le docteur Arruda rappelle qu’il est « impensable qu’il n’y ait jamais de cas dans les CHSLD et les résidences pour personnes âgées. […] On fait tout pour que ça ne flambe pas, c’est ça l’important ».

Visiter une personne seule

Alors que le premier ministre Legault convient que la situation est difficile et que les mesures mises en place sont dures, notamment pour les jeunes qui sont privé(e)s de sports et de socialisation à l’école. C’est tout aussi vrai pour la clientèle des cégeps et des universités ainsi que pour les personnes vivant seules, qui doivent aussi recevoir une attention particulière.

« Les personnes qui vivent seules ont le droit de recevoir un visiteur à la fois », rappelle M. Legault qui invite les gens à les visiter pour les sortir de l’isolement.

Vigilance à l’égard de la désinformation sur Internet

Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, invite les Canadiennes et les Canadiens à faire preuve de vigilance en raison de la désinformation et des faussetés qui circulent sur Internet à propos de la pandémie.

« Il y a des gens qui veulent que l’on perde confiance dans nos institutions », prévient M. Trudeau en invitant la population à être « très attentive » à ce qu’elle lit sur le Web et de comparer les sources d’information pour s’assurer de « se faire une opinion bien informée ».

La pandémie, rappelle-t-il, est une crise sanitaire « où nous nous devons d’écouter » les consignes de la Santé publique.