| Actualités

25 juin 2020 – Mise à jour des gouvernements fédéral et provincial face à la pandémie de la COVID-19

Voici un état de la situation quant aux récentes décisions et actions des gouvernements canadien et québécois en lien avec la pandémie de la COVID-19.

Déconfinement presque total

Le directeur national de la Santé publique du Québec, le docteur Horacio Arruda, annonce la dernière étape du déconfinement de la population, alors que presque toutes les activités sont permises selon les règles de distanciation physique et d’hygiène édictées, à l’exception des grands événements, des camps de vacances avec séjour et des sports de combat qui demeurent interdits.

La reprise des activités est permise dès aujourd’hui pour les bars, les parcs aquatiques et d’attractions, les casinos, les spas et les établissements d’hébergement où les cuisines communes resteront fermées.

Les clientes et clients des bars devront rester assis pour respecter la distanciation physique.

Relâchement préoccupant

Le directeur national de la Santé publique du Québec est préoccupé par le relâchement des règles sanitaires qui est généralement observé un peu partout au Québec en ce moment.

Même si le déconfinement graduel a évité de générer de nouveaux phénomènes de contagion, il craint que le comportement actuel des gens provoque une résurgence de cas.

Le docteur Arruda redoute qu’un tel comportement nous le fasse « payer cher cet automne ou même avant », advenant une nouvelle vague de contagion.

Échec des provinces à l’égard les personnes aînées

Le premier ministre Justin Trudeau blâme les provinces d’avoir failli à leurs responsabilités de protéger les personnes âgées vulnérables et assure que le fédéral participera aux solutions à apporter.

Il se dit profondément préoccupé par les données révélées dans le récent rapport de l’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS) montrant que le Canada enregistre la plus importante proportion de personnes décédées à la COVID-19 dans les centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) sur 17 pays recensés de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE). C’est environ le double de la moyenne des autres pays.

« C’est la responsabilité (des provinces) et elles ont échoué à bien protéger nos aîné(e)s pendant cette pandémie. Je suis profondément préoccupé. C’est pour ça qu’on a offert 14 M$ […] pour améliorer la situation. Et on espère que les provinces vont accepter cet argent et faire les changements nécessaires », plaide-t-il.

M. Trudeau assure que ça prend plus de normes, plus de rigueur et plus de protection. Il affirme que le fédéral sera là pour aider.

Bilan hebdomadaire

La Santé publique du Québec ne produira plus de bilan quotidien de la situation de la contagion à la COVID-19 à compter d’aujourd’hui, mais plutôt des bilans hebdomadaires, et ce, tant et aussi longtemps que la situation restera sous contrôle.

Le docteur Arruda soutient que les résultats hebdomadaires seront plus exacts, même si les experts de la santé assurent un suivi au quotidien de ces données.

Le premier ministre Justin Trudeau déplore toutefois ce changement.

« Je pense qu’au Québec, on continue de voir de nouveaux cas tous les jours. Et c’est important de savoir comment cette situation est en train d’évoluer », dit-il.

Masques obligatoires dans les transports collectifs à Montréal?

Le docteur Horacio Arruda dit qu’il est possible que le port du masque devienne obligatoire dans les réseaux de transports collectifs à Montréal, compte tenu des difficultés à y respecter la distanciation physique de deux mètres et du relâchement observé chez les gens quant au respect des mesures de protection.

Bourses pour les étudiantes et les étudiants

Le premier ministre Justin Trudeau dévoile une nouvelle aide aux étudiantes et aux étudiants avec la Bourse canadienne pour le bénévolat étudiant (BCBE). Elle permettra à la clientèle étudiante de niveau postsecondaire et aux nouveaux diplômé(e)s souhaitant être bénévoles dans leur communauté de recevoir de 1 000 à 5 000 $, en fonction des heures de bénévolat réalisées entre le 18 juin et le 15 septembre 2020. Il s’agira d’un paiement unique.

Les détails du programme offert aux étudiants de niveau postsecondaire et les nouveaux diplômé(e)s sont disponibles sur le nouveau portail Je veux aider.

M. Trudeau explique qu’en raison de la COVID-19, les étudiantes et les étudiants font face à des défis uniques alors qu’il y a moins d’emplois d’été disponibles. À l’inverse, les organismes à but non lucratif enregistrent une augmentation de la demande pour leurs services. Le programme permettra d’arrimer les jeunes à la recherche de revenus et d’une expérience dans la communauté en plus d’aider les organismes.

246 M$ pour des stages rémunérés

Le gouvernement fédéral annonce 246 M$ pour permettre aux jeunes d’accéder à des stages rémunérés cet été. Le programme prévoit 20 000 stages pour les étudiants et les étudiantes de niveau postsecondaire pour un total de 186 M$ ainsi que 10 000 emplois pour les jeunes âgés de 15 à 30 ans dans le cadre du programme Emplois d’été Canada.

110 M$ pour la recherche

Quelque 139 équipes de recherche scientifique pour lutter contre la COVID-19 se partageront un fonds spécial de 110 M$ à la suite du concours lancé en avril pour financer des travaux de recherche dans le cadre de la pandémie.

M. Trudeau soutient que le Canada s’est affirmé comme un leader mondial de l’innovation, que ce soit en aérospatiale, en intelligence artificielle, en technologies et en santé. Ces fonds serviront à maintenir ce leadership.

Révision de la stratégie de dépistage

La directrice de la santé publique de Montréal, la docteure Mylène Drouin, assure qu’une révision de la stratégie de dépistage est en cours parce que la population répond moins et qu’il y a moins de cas.

La docteure Drouin note que la contagion est au « creux de la vague » et que la Santé publique est à élaborer une stratégie pour accroître l’utilisation des tests avec un court préavis advenant une reprise de la contagion.