| Actualités

27 août 2020 – Mise à jour du gouvernement provincial face à la pandémie de la COVID-19

Voici un état de la situation quant aux récentes décisions et actions du gouvernement québécois en lien avec la pandémie de la COVID-19.

Site web utile aux parents

Plus de 10 000 personnes ont consulté le nouveau site web de la Santé publique mis en ligne pour les parents d’élèves afin de les aider à déterminer si les symptômes que leur enfant présenterait nécessitent de le garder à la maison et encore,  s’ils doivent le faire tester pour la COVID-19.

« Il s’agit d’un questionnaire pour aider à la décision », dit le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé. Il précise que ceux et celles qui n’ont pas accès à l’Internet pourront obtenir les recommandations appropriées en contactant la ligne gouvernementale pour la COVID-19 (1 877 644-4545).

Le questionnaire est disponible au lien suivant : https://www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/a-z/coronavirus-2019/guide-auto-evaluation-symptomes-covid-19/

Les services de garde éducatifs resteront ouverts

Le ministre Dubé, accompagné de son collègue de la Famille, Mathieu Lacombe, confirme que les six derniers mois ont prouvé l’efficacité des mesures sanitaires appliquées dans le réseau des services de garde éducatifs. Ceux-ci resteront donc ouverts, même si une éventuelle deuxième vague de la pandémie se produit.

Le ministre Lacombe précise que seulement 123 cas de la COVID-19 ont été dépistés dans le réseau, depuis six mois, dont 57 touchaient des enfants. « Il s’agit de nombres marginaux qui prouvent que les mesures en place fonctionnent », dit-il, en confirmant que toutes les mesures mises en place demeurent effectives.

Retour à l’école rassurant

Le ministre Dubé était présent dans une école de Repentigny pour la rentrée scolaire et s’est dit rassuré de voir les sourires sur le visage des parents, des enfants et du personnel.

Même si des cas d’infection sont déjà apparus, ils ont été rapidement gérés. Le ministre Dubé rappelle qu’il y aura encore des éclosions puisque le virus est toujours présent.