| Actualités

28 mars 2020 – Nouvelles mesures des gouvernements face à la pandémie de la COVID-19

Dans le contexte exceptionnel de l’état d’urgence sanitaire actuel, voici un état de situation quant aux récentes décisions des autorités publiques fédérales et provinciales en lien avec la pandémie de coronavirus.

Les gouvernements encouragent les gens à rester à la maison, à respecter la distanciation sociale, à se protéger et à protéger les travailleuses et travailleurs des services essentiels, rappelant que toutes et tous doivent faire leur part afin que tout revienne à la normale dès que possible.

Le premier ministre Justin Trudeau a souligné le fait que nous sommes dans une situation sans précédent, tant au Canada que sur la planète : « On doit être là les uns pour les autres. Les mesures que nous prenons sont bonnes, il faut continuer. La population canadienne est à la hauteur de ce défi. »

La vice-première ministre, Geneviève Guilbault, a fait valoir l’importance de garder le moral, de rester unis, solidaires et de ne pas baisser la garde sur les consignes de prévention. Chaque geste compte, a-t-elle rappelé et chacun doit faire sa part.

Le bilan de cas de coronavirus COVID-19 continue de s’aggraver au Québec et au Canada.

Ordonnance de fermeture de huit régions
Le gouvernement du Québec a annoncé la fermeture de huit régions au Québec, à compter de 16 h aujourd’hui, en précisant que les déplacements seront limités aux services essentiels afin de mieux protéger les populations dans ces endroits considérés plus vulnérables à cause de leur population aînée. Il s’agit du Bas-Saint-Laurent, de l’Abitibi-Témiscamingue, de la Côte-Nord, du Nord-du-Québec, du Saguenay Lac-Saint-Jean, de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, du Nunavik et des Terres-Cries-de-la-Baie-James. Des points de contrôle sont prévus sur les grands axes routiers de ces secteurs. Les gens devront répondre aux critères de déplacements essentiels pour y entrer ou en sortir.

Indépendamment de ces fermetures, toutes et tous devraient rester dans leur région et éviter les déplacements non essentiels. Aucune région n’est à l’abri d’une augmentation de la contagion. La situation demeure plus difficile à Montréal et en Estrie.

Interventions policières préventives à Montréal
L’état d’urgence sanitaire décrété à Montréal est actuellement valide pour cinq jours et permet notamment aux policiers d’intervenir auprès de quiconque ne suit pas les consignes de prévention de la contagion. Ces personnes pourraient être confinées, selon la situation.

Voyageuses et voyageurs
Le gouvernement fédéral a annoncé que les gens qui présentent des symptômes de la COVID-19 ne pourront plus voyager entre les provinces, dès lundi midi, par avion ou par train. Ces mesures de contrôle seront sous la responsabilité des transporteurs aériens et ferroviaires.

De plus, l’isolement est dorénavant obligatoire pour toute personne qui entre dans le pays, et ce, pendant 14 jours. Depuis ce matin, des points de contrôle ont été ajoutés par le gouvernement du Québec le long de la frontière américaine terrestre, pour informer les ressortissants entrant au pays des consignes d’isolement et permettre de faire des suivis afin de protéger la population et limiter la contagion.

Épicerie
Le premier ministre canadien invite la population à favoriser les commandes téléphoniques et en ligne pour les besoins en alimentation et ainsi ’éviter de se rendre à l’épicerie et de mettre en danger le personnel des marchés d’alimentation.Lors des livraisons, il rappelle qu’il faut suivre les consignes de distanciation, encore là pour protéger les livreurs qui sont tous du personnel des services essentiels durant cette pandémie mondiale.

Aide financière
Les Canadiennes et Canadiens qui répondent aux conditions d’admissibilité de la Prestation canadienne d’urgence sont invités à s’inscrire sur le site de l’Agence du revenu du Canada via le portail sécurisé Mon dossier. Ceci permettra d’accélérer le processus d’inscription à l’aide d’urgence de 2000$. Il est recommandé d’opter pour le dépôt direct pour la recevoir plus rapidement..

Appels aux jeunes
Après avoir été en contact avec son Conseil jeunesse, Justin Trudeau a lancé un appel aux jeunes en mentionnant qu’il comptait sur eux et leur leadership pour continuer la lutte contre les changements climatiques et la pauvreté pour bâtir un monde meilleur.

Vigilance
La vigilance des Québécoises et Québécois est sollicitée afin de signaler aux autorités compétentes toute situation qui n’a pas lieu d’être, telle que des rassemblements. La vice-première ministre invite la population à rester unie et solidaire tout en restant vigilant de ne pas « tomber dans la surveillance abusive et créer un climat de suspicion. Il ne faut pas devenir paranoïaque », prévient-elle.

Remerciements aux services essentiels de sécurité
Des remerciements sont allés à tous ceux et celles qui assurent la sécurité au quotidien pour leur dévouement durant cette période exceptionnelle dans notre société.