| Actualités

31 mars 2020 – Nouvelles mesures des gouvernements face à la pandémie de la COVID-19

Dans le contexte exceptionnel de l’état d’urgence sanitaire actuel, voici un état de situation quant aux récentes décisions des autorités publiques fédérales, provinciales et de la Ville de Montréal en lien avec la pandémie de coronavirus.

Le gouvernement du Québec rappelle que les consignes demeurent les mêmes : aucune sortie à moins que cela ne soit absolument nécessaire, respecter une distance de deux mètres lors de nos sorties et de retour à la maison, se laver les mains pendant 20 secondes avec du savon. Dans le contexte de contagion de la COVID-19, le respect de ces consignes sauve des vies.

Le bilan s’est encore alourdi au Canada et au Québec, qui représente presque la moitié des cas infectés au pays. Bonne nouvelle, il y a moins de cas aux soins intensifs que prévu.

Équipement médical de protection

Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, annonce des ententes avec des entreprises canadiennes pour la production et l’approvisionnement en équipement médical. Par ailleurs, un investissement de 2 milliards de dollars a été annoncé pour l’achat de tel équipement, dont des masques, des trousses de dépistages, du désinfectant à mains, des écouvillons, etc.

Le premier ministre du Québec précise que la fourniture d’équipement médical de protection est la plus grande priorité, en particulier les masques, mais également les gants et les blouses. Selon les types d’équipement, l’inventaire disponible commence à être limité. Des commandes sont en cours et devraient arriver dans les prochains jours.

François Legault rappelle que la situation actuelle quant aux défis d’approvisionnement en équipement médical de protection est généralisée à travers le monde et que plus que jamais, les masques doivent être utilisés seulement lorsque cela est essentiel et nécessaire. Des firmes québécoises s’impliquent dans la production de ces équipements médicaux et devraient en faire la production et la livraison dans quelques semaines. D’autres sociétés fournissent leur propre équipement au système hospitalier.

La ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, annonce que les masques N95 peuvent et sont dorénavant désinfectés pour être réutilisés. Si le matériel se fait plus rare, c’est parce que nous en utilisons beaucoup plus; nous avons utilisé en quatre semaines le matériel d’une année.

Personnes seules

M. Legault demande à tous les gens qui ne sont pas seuls d’appeler une personne seule pour lui apporter du réconfort. « Si tout le monde appelle une personne seule aujourd’hui ça va faire du bien à beaucoup de Québécois » a-t-il précisé.

Aide psychologique

La ministre McCann a mentionné que les personnes anxieuses ou en détresse psychologique peuvent contacter leur Centre local de santé communautaire (CLSC) pour parler à un ou une psychologue. La crise a enclenché de nouvelles façons de faire.

« Avec le télétravail et les consultations par vidéo, les gens auront les services dont ils ont besoin. Le réseau de la santé est en train de se transformer à plusieurs niveaux, au bénéfice de la population. »

Participation à la recherche

Le premier ministre remercie les chercheuses et chercheurs qui travaillent sur la COVID-19 et invitent les gens qui en sont atteints à collaborer avec le cardiologue et chercheur Jean-ClaudeTardif, de l’Institut de cardiologie de Montréal, dont les coordonnées seront affichées sur le site Web du gouvernement.

« Il a besoin de milliers de participantes et participants pour son projet de recherche qui pourrait sauver des vies. Ça semble très prometteur ce qu’il fait. »

Comme il en a pris l’habitude depuis le début de la crise, M. Legault a adressé des remerciements.  Aujourd’hui, c’est aux chercheuses et chercheurs scientifiques qu’ils les a dédiés, en raison du travail essentiel mené pour développer à la fois un médicament et un vaccin contre le coronavirus COVID-19.