| Chroniques environnementales

La tique et la maladie de Lyme

Présente dans plus de 65 pays de l’hémisphère nord, la maladie de Lyme est présente au Québec et au Canada depuis quelques années.

Responsable de la propagation de l’infection, la tique Ixodes scapularis est présente dans les forêts, les boisés et les herbes hautes. Lorsqu’elle se nourrit d’un animal infecté par la bactérie qui cause la maladie de Lyme, la Borrelia burgdorferi, la tique est infectée à son tour et peut contaminer les animaux qu’elle mord par la suite.

En 2018, l’Institut national de la santé publique du Québec (INSPQ) a inspecté le parc naturel Terra-Cotta à la recherche de tiques. Les tiques recueillies ont été envoyées au laboratoire et les analyses ont révélé qu’aucune tique Ixodes scapularis, responsable de la transmission de la maladie de Lyme, n’était présente dans le parc. Il est tout de même recommandé de suivre les mesures de préventions, puisque d’autres types de tiques sont présents dans le parc.

Prévention

Voici les mesures à prendre lors d’activités extérieures pour limiter les risques de se faire piquer par une tique :

  • Restez dans les sentiers dégagés;
  • Évitez les herbes hautes;
  • Portez des vêtements de couleur claire pour repérer rapidement les tiques et les retirer;
  • Portez un chapeau, des pantalons, des chandails à manches longues et des souliers fermés. Placez votre chandail dans votre pantalon et vos pantalons dans vos chaussettes ou vos bottes;
  • Utilisez un insectifuge à base de DEET ou d’icaridine pour éloigner les tiques;
  • Après une activité à l’extérieur, vérifiez qu’aucune tique n’est logée sur votre corps. Portez une attention particulière aux cheveux et aux oreilles;
  • Mettez vos vêtements dans la sécheuse à température élevée au moins six (6) minutes pour éliminer les tiques. Si les vêtements ont besoin d’être lavés, faites-le à l’eau chaude avec un cycle de 40 minutes et mettez-les ensuite dans la sécheuse au moins six (6) minutes.

Pour prévenir la maladie de Lyme, il faut agir pour éviter d’être piqué par des tiques!

En cas de piqûre

Si vous repérez une tique :

  • Retirez-la à partir de la base avec une pince à épiler propre, sans l’écraser;
  • Lavez la piqûre avec de l’eau et du savon. Désinfectez la plaie avec un désinfectant contenant de l’alcool;
  • Conservez la tique au réfrigérateur dans un contenant hermétique et apportez-la si vous devez consulter un médecin.

Le risque de contracter l’infection est faible si la tique reste accrochée sur la peau moins de 24 h. Soyez tout de même à l’affût des symptômes pouvant surgir dans les 3 à 30 jours suivant la piqûre. Dans 80 % des cas d’infection, une rougeur apparaîtra dans les jours ou les semaines suivant la piqûre. Une personne infectée peut également présenter des symptômes grippaux comme un mal de tête, de la fièvre, de la fatigue ou des douleurs articulaires. Si vous avez été piqué par une tique et que vous reconnaissez certains de ces symptômes, consultez un médecin.

L’infection peut être traitée avec des antibiotiques. Si elle n’est pas traitée, la maladie de Lyme peut causer des problèmes articulaires, cardiaques et neurologiques. Plus le diagnostic est établi tôt, plus les chances de réussite du traitement sont élevées!

Et votre animal de compagnie?

Les animaux de compagnie peuvent transporter des tiques dans votre maison et votre jardin. Pour prévenir les risques de piqûre :

  • Tenez vos animaux en laisse dans les parcs;
  • Examinez votre animal pour éviter qu’il n’entre des tiques dans votre maison;
  • Si vous trouvez des tiques sur votre animal, retirez-les avec précaution et consultez un vétérinaire.

Vous ne pouvez pas être infecté par votre animal.

Pour en savoir plus

Consultez :